· 

La Fibromyalgie

La Fibromyalgie

O Coeur du Present - La Fibromyalgie - cedric chaineau

     Luc Bodin pense que les troubles et maladies possèdent une double signification : physique et psychologique et qu'il est nécessaire d'entendre ces deux messages, de leur trouver une solution.

 

     Il a abordé la fibromyalgie en la définissant comme une maladie qui conjugue à la fois des douleurs diffuses très handicapantes et une grande fatigue, les troubles du sommeil, les problèmes digestifs et bien d'autres (maux de tête, frilosité, troubles de menstruation, engourdissements, impériosités urinaires, transpiration excessive...)

 

     Bien entendu, il est conscient de la difficulté à comprendre l'origine de la fibromyalgie tout en concédant que le corps médical s'oriente, tout de même, vers une piste neurologique du fait de troubles dans les circuits de la douleur.

O Coeur du Present - La Fibromyalgie - cedric chaineau

      Le docteur Bodin met en avant diverses approches pour soulager la pathologie.

 

médecine conventionnelle

     Elle traite l'aspect symptomatique par les traitements chimiques (antalgiques, anti-dépresseurs,...), les thérapies cognitives et comportementales sans oublier la reprise d'une activité physique sans forcer outrancièrement comme la marche. Celle-ci, même sur de très courtes distances, sera vraiment bénéfique.

 

 

médecine plus naturelle

     Acupuncture, l'EFT (lien), la méthode Aora (lien), la sophrologie, la méthode Ho'Oponopono (lien 1, lien 2), la méditation...

 

     Luc Bodin explique qu'il est intéressant de rechercher et de traiter le facteur déclencheur. Pour cela, il faut réfléchir à tout ce qu'il s'est passé dans les 3 mois qui précèdent l'apparition des symptômes.

 

     Il est également important de comprendre ce qui nous a amené à vivre cette maladie.                                      

O Coeur du Present - La Fibromyalgie - cedric chaineau

La symbolique

 

     La fibromyalgie touche souvent des personnes en pleine activité, alors qu'elles étaient surbookées, débordées, stressées... sans guère s'arrêter pour souffler et laisser le temps à leur organisme de récupérer. La maladie marque un coup d'arrêt brutal dans ce rythme de vie. Elle oblige la personne à s'arrêter et à changer. A changer de mode de vie, à changer de mode de penser.

 

 

     Un aspect corollaire est que la personne ne se sent pas reconnue ou comprise dans ce qu'elle fait. C'est d'ailleurs une explication de son hyperactivité : le désir d'être reconnue. Elle ne se sent pas non plus à sa place. L'arrêt imposé par la maladie va l'obliger à réfléchir sur le sens qu'elle doit donner à sa vie, afin d'être plus en adéquation avec les besoins de son corps, mais aussi avec les aspirations de son âme.

     Je vous invite à visionner cette vidéo faite par le docteur Luc Bodin, ainsi qu'a explorer son site qui contient de nombreuses informations sur la Fibromyalgie (rubrique "médecine").